lundi 20 juin 2016

Alice's Adventures in Wonderland & Through the Looking-Glass

Lewis Caroll
Wordsworth Editions
EAN : 9781853260025

sorti en 2011
langue anglaise
288 pages


Résumé : Alice s'ennuie auprès de sa sœur qui lit un livre ("sans images, ni dialogues") tandis qu'elle ne fait rien. "À quoi bon un livre sans images, ni dialogues ?", se demande Alice. Mais voilà qu'un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote avec une montre à gousset à y ranger passe près d'elle en courant. Cela ne l'étonne pas le moins du monde. Pourtant, lorsqu'elle le voit sortir une montre de sa poche et s'écrier : « Je suis en retard ! En retard ! En retard ! », elle se dit que décidément ce lapin a quelque chose de spécial. En entrant derrière lui dans son terrier, elle fait une chute presque interminable qui l'emmène dans un monde aux antipodes du sien. Elle va rencontrer une galerie de personnages retors et se trouver confrontée au paradoxe, à l'absurde et au bizarre

Mon avis : Ce texte est un classique, tout le monde (même ceux n'ayant pas lu le livre) connaît le Pays des merveilles et ses personnages loufoques. Alice est un personnage attachant, qu'on suit avec plaisir dans ses découvertes, ses questionnements ; on se reconnaît un peu dans cette petite fille curieuse, on en oublie qu'elle n'est qu'un personnage tant les traits de son caractère sont "vrais". L'univers dans lequel Lewis Caroll nous plonge est complètement décalé, et le lecteur découvre à tâtons les multiples facettes de ce lieu à la fois merveilleux et inquiétant, d'autant plus que l'histoire, à l'instar du Pays des merveilles, est totalement décousue et échappe aux lois naturelles. Si ce conte complètement saugrenu a autant d'impact, c'est que Lewis Caroll a une plume hors du commun. Une écriture à la portée de tous (même en anglais), des parenthèses qui font sourire, des tonnes de références, de jeux de mots et un côté philosophique loin d'être déplaisant nous offrent une superbe critique de la société victorienne.

En bref, un livre à lire et à relire, pour la beauté de ces mondes imaginaires, de ces mots, de la rigueur de cet auteur.








"We're all mad here !"

Alice's Adventures in Wonderland


"Sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast." 
Through the Looking-Glass

8 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne peux qu'être d'accord avec toi !
    Un récit passionnant et entraînant. Il faudrait que je m'y mette en Anglais ^^.

    Je te conseil la version « Tout Alice » chez GF - Flammarion, en Français xP ! Dans cette version il y a des textes comme :

    Les aventures d'Alice sous Terre
    Les aventures d'Alice au pays des merveilles
    De l'autre côté du miroir et de ce qu'Alice y trouva
    La chasse au Snark
    Alice racontée aux petits enfants

    Merci de nous avoir fait partager ton avis =) !

    RépondreSupprimer
  3. Merci ! =)
    J'ai beaucoup entendu parler de "Tout Alice", je pense que je le lirai.
    Je te conseille vraiment ce livre, j'adore les "jeux" avec la mise en page et les illustrations de Tenniel ! xP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en ai pas mal parlé aussi xD, tu vas faire une overdose de "Tout Alice", mais je l'ai d'ailleurs, si tu veux. Par contre, chose dommage, il n'y a pas d’illustrations dans cette version.

      Mais je pense que, lorsque j'aurais terminé la version bilingue, je me prendrais cette version (quand c'est ton histoire favorite, il est normal d'avoir plusieurs versions et je ferais exactement pareil avec Bilbo et Un chant de Noël xD).

      Et d'ailleurs, je crois que j'avais vu, sur Youtube une chronique littéraire sur "Alice au pays des merveilles" et il disait, que malgré le monde assez loufoque, il y avait une logique. Après tout, Charles Dodgson était un professeur de logique. (Si tu veux le lien ^^.)

      Supprimer
  4. Il y a une logique ? Je ne l'ai absolument pas vue ! J'aime bien justement la façon dont Alice tente de rationaliser ces mondes avec "nos" connaissances... Et le fait que Through the Looking-Glass se lise comme une partie d'échecs, je trouve ça génial !

    Je ne savais pas qu'il y avait des illustrations quand je l'ai acheté, mais je dois avouer que j'ai beaucoup apprécié,ça repose les yeux et donne des indices. ;)

    Et, oui, je veux bien le lien. Ça doit être intéressant d'avoir un décryptage !

    RépondreSupprimer
  5. Oui ^^, mais je crois que je vais me revoir la vidéo, car je ne saurais pas comment l'expliquer.

    D’où le " [...] and what is the use of a book," thought Alice, "without pictures or conversations?" xP
    Mais c'est vrai que ça ajoute au charme du livre !

    Et voici le lien :
    https://www.youtube.com/watch?v=IVvVIJnipkI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! xD

      Merci pour le lien !

      Supprimer